DOCTEUR BENCHIMOL 
Gynécologue-obstétricien à Paris
11 Place de la Nation,
75011, Paris, France
PRENDRE RDV EN LIGNE
Tél : 01 46 59 28 19 / @ CONTACT
Vers le haut
Vers le bas
Calendrier Benchimol

Test de grossesseGénéralités

La première consultation pour un bilan de stérilité commence par un interrogatoire du couple, à la recherche d’antécédents médicaux, chirurgicaux, ou d’une cause évidente de stérilité. La deuxième étape consiste à l’examen clinique général et plus particulièrement à l’examen de l’appareil génital des deux membres du couple.

Chez un couple jeune, lorsque l’interrogatoire, les antécédents et l’examen clinique ne montrent pas de particularités, il est conseillé d’attendre au moins 12 à 18 mois de vie sexuelle régulière avant de procéder à un véritable bilan de stérilité.

 

Interrogatoire

L’interrogatoire permet parfois d’orienter le médecin vers la cause de la stérilité. Les deux membres du couple peuvent être interrogés simultanément ou séparément.

Chez la femme :

  • âge d’apparition des premières règles ;
  • date de début du désir de grossesse ;
  • régularité du cycle, aménorrhée (absence de règles) ;
  • notion de règles douloureuses ou de douleur pelvienne ;
  • antécédents de maladie sexuellement transmissible, de grossesses antérieures, d’interruption volontaire de grossesse, de fausse couche, de chirurgie abdomino-pelvienne, de maladie chronique ou héréditaire ;
  • date d’arrêt de la contraception ;
  • régularité des rapports sexuels, durée de vie commune ;
  • profession ;
  • prise de toxiques (tabac, alcool, drogues).

Chez l’homme :

  • antécédents de maladie sexuellement transmissible, de grossesses antérieures avec une autre partenaire, de chirurgie abdomino-pelvienne ou testiculaire, de maladie chronique ou héréditaire ;
  • date de début du désir de grossesse ;
  • anomalie uro-génitale, troubles sexuels ;
  • régularité des rapports sexuels, durée de vie commune ;
  • profession ;
  • prise de toxiques (tabac, alcool, drogues).

 

Examen clinique

L’examen clinique permet parfois d’orienter le médecin vers la cause de la stérilité. Les deux membres du couple peuvent être interrogés simultanément ou séparément.

Chez la femme :

  • Taille, poids ;
  • Examen au spéculum, frottis cervico-utérin, toucher vaginal ;
  • Caractères sexuels secondaires (aspect de la pilosité pubienne et axillaire, développement des seins), aspect du clitoris, de la vulve, du vagin.

Chez l’homme :

  • Taille, poids ;
  • Examen de l’appareil génital externe, aspect des testicules, du pénis, de la prostate ;
  • Caractères sexuels secondaires (aspect de la pilosité pubienne et axillaire, développement des seins).

 

Le bilan proprement dit

Le bilan de stérilité est prescrit en plusieurs étapes, orienté par l’interrogatoire et l’examen clinique. Parfois, les résultats d’un examen peuvent nécessiter la réalisation d’examens complémentaires. Tous les examens énumérés ne sont pas obigatoires.

Chez la femme :

  • Courbe de température : permet d’avoir une idée sur la présence ou l’absence d’une ovulation (courbe biphasique ovulatoire) et sur sa bonne ou mauvaise qualité (plateau thermique de 10 jours ou raccourci). Elle montre à postériori à quel moment du cycle s’est produite l’ovulation ;
  • Échographie pelvienne : évalue la « réserve ovarienne », la vascularisation utérine et recherche une anomalie anatomique de l’utérus des trompes ou des ovaires ;

  • Hystérosalpingographie : examen radiologique avec injection de produit de contraste dans l’utérus permettant d’apprécier la perméabilité ou l’obstruction des trompes utérines ;
  • Bilan hormonal : effectué entre J-2 et J-4 (FSH, LH, 17 Bêta-Oestradiol, AMH), il évalue la « réserve ovarienne » et recherche une anomalie de l’hormone Prolactine (PRL), de la glande thyroïde (TSH) ou des glandes surrénales (Testostérone, Delta-4 Androsténdione). Effectué à J-21 il évalue la qualité de l’ovulation (Progestérone) ;
  • Hystéroscopie diagnostique : examen visuel de la cavité utérine ;
  • Sérologies : recherche d’infection et évaluation du statut immunitaire ;
  • Test de Hühner ou test post-coïtal : permet d’évaluer la qualité de la glaire cervicale, la présence, le nombre et la qualité de spermatozoïdes, la compatibilité entre les spermatozoïdes et la glaire cervicale ;
  • Coelioscopie diagnostique avec épreuve au bleu : analyse de la perméabilité des trompes utérines, recherche d’endométriose, d’adhérences, d’infection génitale ;
  • Prélèvement vaginal : recherche d’une infection génitale ;
  • Caryotype sanguin : recherche d’une anomalie chromosomique.

Chez l’homme :

  • Spermogramme (analyse du volume de l’éjaculat, du nombre, de la mobilité, de la vitalité des spermatozoïdes), Spermocytogramme (analyse de la morphologie des spermatozoïdes), Spermoculture (recherche d’une infection spermatique), Test de migration survie ;
  • Sérologies : recherche d’infection ;
  • Bilan hormonal : FSH, LH, Testostérone, Prolactine, Inhibine B : évaluent la fonction testiculaire ;
  • Échographie testiculaire avec Doppler des vaisseaux spermatiques : analyse la morphologie et la vascularisation de l’appareil génital ;
  • Biochimie séminale (liquide spermatique) ;
  • Caryotype sanguin : recherche d’une anomalie chromosomique ;
  • Recherche d’une microdélétion du chromosome Y ;
  • Recherche d’une anomalie du gène CFTR de la mucoviscidose ;
  • Test de fragmentation de l’ADN spermatique.

 

Crédit photo

Jonathan Borba on Unsplash

 

A lire aussi

Gynécologue obstétricien à Paris

Trouver un spécialiste gynécologue à Paris, une colpopscopie à Paris ou une hystéroscopie diagnostique à Paris (75) peut être parfois une mission difficile. Plusieurs plateformes internet existent aujourd’hui (Doctolib etc.., ) et présentent un choix de gynécologues, leurs photos ainsi que leurs disponibilités. Bien que la médecine devient numérique, son pilier principal restera humain.

Personnellement, j’ai toujours été plus favorable à un site internet personnel, présentant ses différentes activités plutôt qu’à une plateforme comparative tel un site d’achat en ligne.

Mais comment choisir un bon gynécologue ? Comment connaitre ses compétences ? Sa réputation ? Ses honoraires détaillés ?

Alors parmi les centaines de pages que compte ce site vous pouvez trouver des articles concernant la gynécologie, l’obstétrique, la procréation médicalement assistée, les différents examens tels que la colposcopie, l’hystéroscopie, différentes interventions tel que la conisation, l'hyménoplastie, des photos originales et bien plus encore.

Je suis un gynécologue-obstétricien homme, exerçant en secteur 2 (à honoraires libres). Pour une simple consultation, la base de remboursement par la sécurité sociale est de 70% sur 28 euros, soit 18,6 euros après avoir retiré la franchise de 1 euro, non remboursable.

Je n’ai pas signé le contrat d’accès aux soins (CAS) ni l'OPTAM afin de garder une indépendance la plus totale vis-à-vis des organismes primaires d’assurance maladie et d’assurances ou mutuelles complémentaires.

Il est également possible de prendre un rendez-vous rapide en ligne ou un rendez-vous de téléconsultation.

Plan de Paris

Gynécologue-obsétricien Paris

Arrondissements de Paris : Je reçois dans mon cabinet des patient/es de tous les arrondissements de paris, 75001, 75002, 75003, 75004, 75005, 75006, 75007, 78008, 75009, 75010, 75011, 75012, 75013, 75014, 75015, 75016, 75017, 75018, 75019, 75020, 1er Arrondissement Paris / 2e Arrondissement Paris / 3e Arrondissement Paris / 4e Arrondissement Paris / 5e Arrondissement Paris / 6e Arrondissement Paris / 7e Arrondissement Paris / 8e Arrondissement Paris / 9e Arrondissement Paris / 10e Arrondissement Paris / 11e Arrondissement Paris / 12e Arrondissement Paris / 13e Arrondissement Paris / 14e Arrondissement Paris / 15e Arrondissement Paris / 16e Arrondissement Paris / 17e Arrondissement Paris / 18e Arrondissement Paris / 19e Arrondissement Paris / 20e Arrondissement Paris.

Quartiers à proximité : Picpus - Bel-Air - Charonne - Bercy - Roquette - Le Marais - Saint Mandé