DOCTEUR BENCHIMOL 
Gynécologue-obstétricien à Paris
11 Place de la Nation,
75011, Paris, France
PRENDRE RDV EN LIGNE
Tél : 01 46 59 28 19 / @ CONTACT
Vers le haut
Vers le bas
Calendrier Benchimol

Ganglion sentinelle

Généralités

Le traitement chirurgical du cancer du sein repose sur l’ablation de la tumeur primitive ainsi que sur l’ablation des ganglions situés dans l’aisselle du même côté.

L’ablation et l’analyse de ces ganglions permettent d’une part, le contrôle local de la maladie (sein et région de l’aisselle), et d’autre part, de déterminer le stade du cancer. Les résultats d’analyse de ces ganglions permettent de déterminer le type de traitement complémentaire éventuel à administrer après l’intervention (chimiothérapie et/ou radiothérapie).

 

Curage axillaire

Le « curage axillaire des ganglions » signifie l’ablation de plus de la moitié des ganglions lymphatiques situés dans une zone définie de l’aisselle (une dizaine de ganglions en moyenne). Cette intervention chirurgicale est considérée encore aujourd’hui comme le procédé standard dans le traitement du cancer du sein, en même temps que l’ablation de la lésion mammaire primitive.

Le « curage axillaire » peut avoir des conséquences désagréables. Il peut entraîner une diminution de la sensibilité du toucher ainsi que des douleurs dans la partie supérieure du bras du côté opéré. Il peut aussi entraîner une réduction de la fonction de l’articulation de l’épaule ou un lymphoedème du bras (« gros bras »). Ces manifestations peuvent être dans certains cas définitives.

 

Ganglion sentinelle

Le « ganglion sentinelle » est un ganglion situé dans l’aisselle. Il est anatomiquement le plus proche de la tumeur du sein, et en conséquence, le premier ganglion susceptible d’être atteint en cas de propagation tumorale.

Chez 2/3 des patientes atteintes d’un cancer du sein, les ganglions de l’aisselle ne sont pas atteints. Dans ce cas, leur ablation est inutile.

De nombreuses études ont démontré que lorsque le « ganglion sentinelle » est normal (non atteint), l’atteinte des autres ganglions reste très exceptionnelle.

 

La technique du ganglion sentinelle

La technique du « ganglion sentinelle » consiste à détecter et à ne prélever que le ou les premiers ganglions de l’aisselle (deux ganglions en moyenne).

La détection des « ganglions sentinelles » s’effectue en deux étapes. La première est appelée la méthode isotopique. Elle est effectuée la veille de l’intervention par l’injection d’un isotope (traceur).

ganglion sentinelle 2

Ganglion sentinelle - Points d'injection dans le sein droit - Scintigraphie du ganglion sentinelle

La seconde, appelée la méthode colorimétrique, est effectuée au moment de l’opération par l’injection d’un colorant bleu appelé bleu patenté.

ganglion sentinelle

Injection de bleu patenté en per opératoire

sonde ganglion sentinelle

Sonde gamma permettant la détection per opératoire du ganglion radioactif

L’ablation des « ganglions sentinelles » se fait en même temps que l’ablation de la tumeur primitive du sein. Ces ganglions sont analysés pendant l’opération, de même que la tumeur (examen extemporané).

On parle de ganglions positifs lorsque l'examen anatomopathologique révèle que les ganglions sont atteints par les cellules cancéreuses et de ganglions négatifs lorsqu'ils ne le sont pas.

ganglion sentinelle negatif

Ganglion sentinelle négatif

La technique du « ganglion sentinelle » permet de ne pas faire de « curage axillaire » aux patientes qui n’en ont pas besoin (cas où les « ganglions sentinelles » sont indemnes de métastases).

Par le fait que le nombre de ganglions extirpés soit plus petit, cette technique permet de réduire considérablement les conséquences désagréables liées au « curage axillaire ». En outre, il s’agit d’une intervention mineure, moins douloureuse, et associée à un moindre pourcentage de complication.

cicatrice ganglion sentinelle 2

Cicatrice dans le creux de l'aisselle droit de 10 à 20 mm

cicatrice ganglion sentinelle 3

Cicatrice dans le creux de l'aisselle gauche de 10 à 20 mm

 

Ce que vous devez savoir

Pendant l’opération

  • Il existe de rares cas d’allergie au colorant bleu.
  • Si l’analyse per-opératoire révèle que les ganglions sont atteints ou que la tumeur primitive mesure plus de 20 mm, on procède au « curage axillaire » lors de la même opération.
  • Parfois, dans environ 5% des cas, on n’arrive pas à détecter les « ganglions sentinelles » lors de l’opération. On procède alors au « curage axillaire » lors de cette même intervention.
  • Toutes les complications liées à la technique du « curage axillaire » et décrites précédemment peuvent également survenir avec la technique du « ganglion sentinelle ». Toutefois, elles sont plus rares et nettement moins désagréables.

Après l’opération

  • Parfois, quelques jours après l’opération et après des analyses spéciales plus longues, il est possible que l’on retrouve tout de même des cellules cancéreuses non détectées lors de l’examen initial dans le « ganglion sentinelle ». Dans ce cas, une seconde opération sous anesthésie générale est nécessaire afin de compléter l’ablation des ganglions restants (« curage axillaire »).
  • Parfois, le colorant bleu injecté sous la peau au moment de l’opération peut la tatouer temporairement. Cette coloration disparaît en règle générale dans les 4 mois suivant l’intervention.

 

Source

Institut national du cancer

 

A lire aussi

Gynécologue obstétricien à Paris

Trouver un spécialiste gynécologue à Paris, une colpopscopie à Paris ou une hystéroscopie diagnostique à Paris (75) peut être parfois une mission difficile. Plusieurs plateformes internet existent aujourd’hui (Doctolib etc.., ) et présentent un choix de gynécologues, leurs photos ainsi que leurs disponibilités. Bien que la médecine devient numérique, son pilier principal restera humain.

Personnellement, j’ai toujours été plus favorable à un site internet personnel, présentant ses différentes activités plutôt qu’à une plateforme comparative tel un site d’achat en ligne.

Mais comment choisir un bon gynécologue ? Comment connaitre ses compétences ? Sa réputation ? Ses honoraires détaillés ?

Alors parmi les centaines de pages que compte ce site vous pouvez trouver des articles concernant la gynécologie, l’obstétrique, la procréation médicalement assistée, les différents examens tels que la colposcopie, l’hystéroscopie, différentes interventions tel que la conisation, l'hyménoplastie, des photos originales et bien plus encore.

Je suis un gynécologue-obstétricien homme, exerçant en secteur 2 (à honoraires libres). Pour une simple consultation, la base de remboursement par la sécurité sociale est de 70% sur 28 euros, soit 18,6 euros après avoir retiré la franchise de 1 euro, non remboursable.

Je n’ai pas signé le contrat d’accès aux soins (CAS) ni l'OPTAM afin de garder une indépendance la plus totale vis-à-vis des organismes primaires d’assurance maladie et d’assurances ou mutuelles complémentaires.

Il est également possible de prendre un rendez-vous rapide en ligne ou un rendez-vous de téléconsultation.

Plan de Paris

Gynécologue-obsétricien Paris

Arrondissements de Paris : Je reçois dans mon cabinet des patient/es de tous les arrondissements de paris, 75001, 75002, 75003, 75004, 75005, 75006, 75007, 78008, 75009, 75010, 75011, 75012, 75013, 75014, 75015, 75016, 75017, 75018, 75019, 75020, 1er Arrondissement Paris / 2e Arrondissement Paris / 3e Arrondissement Paris / 4e Arrondissement Paris / 5e Arrondissement Paris / 6e Arrondissement Paris / 7e Arrondissement Paris / 8e Arrondissement Paris / 9e Arrondissement Paris / 10e Arrondissement Paris / 11e Arrondissement Paris / 12e Arrondissement Paris / 13e Arrondissement Paris / 14e Arrondissement Paris / 15e Arrondissement Paris / 16e Arrondissement Paris / 17e Arrondissement Paris / 18e Arrondissement Paris / 19e Arrondissement Paris / 20e Arrondissement Paris.

Quartiers à proximité : Picpus - Bel-Air - Charonne - Bercy - Roquette - Le Marais - Saint Mandé