DOCTEUR BENCHIMOL 
Gynécologue-obstétricien à Paris
11 Place de la Nation,
75011, Paris, France
PRENDRE RDV EN LIGNE
Tél : 01 46 59 28 19 / @ CONTACT
Vers le haut
Vers le bas
Calendrier Benchimol

Polype utérinDéfinition

Les polypes utérins sont des excroissances qui se développent au dépens de la muqueuse du corps utérin (endomètre) ou au dépens de la muqueuse du col utérin (endocol). Ces excroissances sont des tumeurs bénignes. Elles peuvent être uniques ou multiples. Un polype peut être « pédiculé » (comportant un pied d’insertion) ou sessile (large base d’implantation). Il peut être "fibreux" ou "muqueux".

 

Mode de découverte

Les polypes utérins font partie des maladies bénignes de la muqueuse utérine (ou endomètre).

Ils sont le plus souvent asymptomatiques (sans aucun symptôme).

On les découvre fréquemment :

  • A la suite d’une hémorragie d’origine génitale survenant en dehors des règles (métrorragie) ou à la suite de règles trop abondantes (ménorragie) ;
  • Lors d’un bilan de stérilité (échographie, hystérosalpingographie, hystéroscopie diagnostique) ;
  • Ou par hasard, lors d’une échographie pelvienne ou lors d’une consultation gynécologique de routine.

 

Comment fait-on le diagnostic ?

Lors de la découverte d’un polype utérin, il peut être nécessaire de pratiquer plusieurs examens afin d’évaluer son mode de traitement :

  • Une échographie pelvienne, de préférence en première partie du cycle (quelques jours après les règles ;
  • Une hystéroscopie diagnostique, parfois associée à une biopsie de l’endomètre.

polype hysterosonographie 1

Ces examens permettent d’une part d’évaluer l’existence d’une relation de cause à effet entre la présence du polype et les symptômes signalés. Ils permettent d’autre part d’apprécier le reste de l’utérus et de vérifier l’existence ou non d’autres pathologies associées comme les fibromes ou l’adénomyose.

 

Description

En fonction de la localisation du polype :

  • Un polype peut se situer dans la cavité utérine (polype intra-cavitaire), dans le col utérin (polype de l’endocol) ou s’extérioriser à travers l’orifice externe du col utérin (polype accouché par le col).

En fonction de la taille :

  • Un polype peut mesurer quelques millimètres (micro-polype) ou occuper la totalité de la cavité utérine.

 

Conséquences

Un polype utérin est le plus souvent asymptomatique. Il peut être responsable :

  • d’une hémorragie d’origine génitale survenant en dehors des règles (métrorragie) ou de règles trop abondantes (ménorragie) ;
  • d’une infertilité (rarement responsable à lui seul) ;
  • de pertes génitales abondantes (leucorrhée).

Un polype peut parfois ressembler à un fibrome utérin (polype fibreux) ou à un cancer de l’endomètre (polype atypique, irrégulier). A l’inverse, un cancer de l’endomètre peut parfois ressembler à un polype.

Un polype peut être cancérisé. Seul l’examen histologique (son analyse partielle après biopsie de l’endomètre ou son analyse complète après son ablation) permet le diagnostic de bénignité avec certitude.

L’association d’un polype à un cancer de l’endomètre est plus fréquente après la ménopause.

 

Traitement

Dans certains cas, un traitement médicamenteux par des progestatifs peut s’avérer efficace (polypes de petite taille, d’aspect muqueux, non suspects).

Mais d’une manière générale, le traitement d’un polype utérin est l’ablation chirurgicale par hystéroscopie opératoire (résection hystéroscopique du polype).

Chez une femme jeune qui désire une grossesse, cette ablation est réalisée en prenant toutes les précautions afin de préserver sa fertilité.

Dans certains cas, il peut être souhaitable de retirer toute la muqueuse utérine (endomètrectomie). Cette intervention est également pratiquée par hystéroscopie opératoire.

C’est le cas, par exemple, chez les femmes chez qui existe un risque de lésion cancéreuse débutante (femme ménopausée) ou chez les femmes âgées de plus de 45 ans (afin d’éviter le risque de récidive).

Après l’intervention, l’ensemble des éléments enlevés est analysé au laboratoire pour s’assurer qu’il s’agit bien de polypes bénins.

Les risques :

Comme toute opération chirurgicale, une hystéroscopie opératoire comporte des risques.

Ces risques sont rares. Ce peut être :

  • une perforation de l’utérus ;
  • une infection de la cavité utérine ;
  • une hémorragie ;
  • les risques liés à l’anesthésie (anesthésie générale ou péridurale).

 

Évolution

Un polype peut récidiver malgré son ablation.

C’est pour cette raison que chez une femme qui a accompli son désir de maternité il est souvent proposé l’ablation de toute la muqueuse utérine. On parle alors d’endomètrectomie. Cette opération s’effectue également par hystéroscopie opératoire.

 

A lire aussi

Gynécologue obstétricien à Paris

Trouver un spécialiste gynécologue à Paris, une colpopscopie à Paris ou une hystéroscopie diagnostique à Paris (75) peut être parfois une mission difficile. Plusieurs plateformes internet existent aujourd’hui (Doctolib etc.., ) et présentent un choix de gynécologues, leurs photos ainsi que leurs disponibilités. Bien que la médecine devient numérique, son pilier principal restera humain.

Personnellement, j’ai toujours été plus favorable à un site internet personnel, présentant ses différentes activités plutôt qu’à une plateforme comparative tel un site d’achat en ligne.

Mais comment choisir un bon gynécologue ? Comment connaitre ses compétences ? Sa réputation ? Ses honoraires détaillés ?

Alors parmi les centaines de pages que compte ce site vous pouvez trouver des articles concernant la gynécologie, l’obstétrique, la procréation médicalement assistée, les différents examens tels que la colposcopie, l’hystéroscopie, différentes interventions tel que la conisation, l'hyménoplastie, des photos originales et bien plus encore.

Je suis un gynécologue-obstétricien homme, exerçant en secteur 2 (à honoraires libres). Pour une simple consultation, la base de remboursement par la sécurité sociale est de 70% sur 28 euros, soit 18,6 euros après avoir retiré la franchise de 1 euro, non remboursable.

Je n’ai pas signé le contrat d’accès aux soins (CAS) ni l'OPTAM afin de garder une indépendance la plus totale vis-à-vis des organismes primaires d’assurance maladie et d’assurances ou mutuelles complémentaires.

Il est également possible de prendre un rendez-vous rapide en ligne ou un rendez-vous de téléconsultation.

Plan de Paris

Gynécologue-obsétricien Paris

Arrondissements de Paris : Je reçois dans mon cabinet des patient/es de tous les arrondissements de paris, 75001, 75002, 75003, 75004, 75005, 75006, 75007, 78008, 75009, 75010, 75011, 75012, 75013, 75014, 75015, 75016, 75017, 75018, 75019, 75020, 1er Arrondissement Paris / 2e Arrondissement Paris / 3e Arrondissement Paris / 4e Arrondissement Paris / 5e Arrondissement Paris / 6e Arrondissement Paris / 7e Arrondissement Paris / 8e Arrondissement Paris / 9e Arrondissement Paris / 10e Arrondissement Paris / 11e Arrondissement Paris / 12e Arrondissement Paris / 13e Arrondissement Paris / 14e Arrondissement Paris / 15e Arrondissement Paris / 16e Arrondissement Paris / 17e Arrondissement Paris / 18e Arrondissement Paris / 19e Arrondissement Paris / 20e Arrondissement Paris.

Quartiers à proximité : Picpus - Bel-Air - Charonne - Bercy - Roquette - Le Marais - Saint Mandé